Le coach est un accompagnateur capable d’aider les personnes coachées à améliorer leurs compétences personnelles et professionnelles. Pour devenir coach, de nombreuses écoles de coaching proposent une formation coaching professionnel qui permettra aux candidats d’acquérir les techniques et outils nécessaires dans l’exerce du métier. Découvrez ici les avantages de suivre une formation pour devenir coach et les critères à prendre en compte dans le choix de son école de coaching.

Les avantages de suivre une formation coaching

Pour pouvoir accompagner efficacement un dirigeant, un groupe de salariés ou une personne, il est important de suivre une formation coaching et de cumuler des heures de pratique. Voici quelques avantages de la formation si vous souhaitez devenir coach dans l’avenir. D’abord, vous aurez la possibilité de bien poser les bonnes questions pour percevoir les freins au développement personnel du coaché. Ensuite, comme le coaching demande une introduction sérieuse pour comprendre la complexité de la relation, la formation coaching vous permettra de comprendre les signes verbaux et non verbaux à utiliser. Le coach est un professionnel dont la responsabilité est d’aider les entreprises à se dépasser, à s’épanouir et à aller de l’avant. C’est pourquoi une formation dans des écoles de coaching est indispensable. Une fois la formation suivie, vous serez à même de coacher en maitrisant les outils et les techniques de l’accompagnement au changement.

Formations pour devenir coach

Pour devenir coach, le plus pratique est de vérifier le « pedigree » du formateur, ses références et ses certifications. Un moniteur capable de lister point par point le déroulement de l’enseignement qu’il vous propose maitrise parfaitement son sujet. En revanche, un coach qui vous laissera planer une ombre douteuse sur le contenu de la formation est à éviter si vous voulez réussir dans le métier. D’une manière générale, une formation coaching doit contenir un cours de méthodologie, un cours de coaching situationnel ainsi qu’un cours de coaching de progrès pour aider le coaché à se mettre en application, dès le début de la formation et pendant les théories. Mais la formation doit aussi contenir un cours théorique de base sur la philosophie technique du coaching, des cours spécifiques sur les différents aspects du coaching tels que la lecture non verbale, les leviers de motivation, les mécaniques des relations et les systèmes de représentation mentale.

Les critères à prendre en compte dans le choix d’une école de coaching

Le choix d’une école de coaching dépendra de l’objectif à atteindre. Pour mieux comparer les offres, il est judicieux de contacter trois ou quatre établissements. En effet, certaines écoles de coaching prévoient des cycles de dix à douze jours en continu, tandis que d’autres offrent dix à vingt jours de cours répartis sur une année. Quelques écoles proposent un cursus en vous aidant à acquérir tous les outils issus de la PNL, de la Gestalt, de l’approche systémique ou de l’analyse transactionnelle. Grâce à ce type de cursus, il vous est possible d’exercer tout de suite le métier après la formation. Si la formation concerne le positionnement professionnel, la recherche du sens managérial dans la vie, vous devez opter pour les écoles qui répondront à vos besoins. Un conseil ! Prenez le temps de réfléchir avant de vous inscrire. Par ailleurs, les futurs coachs peuvent également choisir des établissements, comme le Linkup coaching, proposant des formations discontinues étalées sur huit à douze mois.