Vous trouvez-vous dans une situation de burn out ? De ce fait, voulez-vous fuir votre entreprise et votre travail ? Cela peut être un bon réflexe mais pas suffisant. Pour vous aider à prendre un bon nouveau départ, voici les comportements à adopter face à un burn out. Découvrez-les !

Être conscient de la corrosion engendrée par le burn out

Tout d’abord, le burn out est une corrosion totale (affective, psychologique, physique) de soi-même. Tel que son nom l’indique, c’est le produit de l’abattement de vos ressources. Autrement dit, le burn out arrive parce que vous ne vous êtes pas accordé du temps pour vous (par ce que vous étiez trop débordé ou parce que vous ne vous êtes pas autorisé à vous l’accorder). Il faudra alors que vous soyez conscient et teniez compte de cette corrosion pour vous rétablir. Avant de vous projeter dans une reconversion professionnelle, prenez le temps de récupérer (voire de ne rien faire). C’est indispensable !

Accepter la situation et bien se reposer

Ne pensez pas tout de suite à une reconversion après un burn out. Agissez de la même manière que pendant le chargement de la batterie de votre smartphone. En effet, lorsque sa batterie est totalement à plat, après avoir branché au secteur l’appareil, n’attendez-vous pas un moment avant de pouvoir le rallumer ? Eh bien, c’est de la même manière que le corps humain fonctionne. Avec l’épuisement total des ressources, le corps a besoin de temps afin d’accumuler à nouveau beaucoup d’énergie. Il a donc besoin de repos. Et surtout, ne pensez pas directement reprendre vos projets, dès que vous vous sentez un peu mieux, sinon vous allez encore une fois vous effondrer. Effectivement, il faut éviter le fait de vouloir recommencer après un bref repos car, que vous l’admettiez ou pas, le fait est que vous êtes désempli et fatigué. Dans une condition pareille, utiliser le contrôle est indispensable et il faut que vous admettiez la situation. C’est la meilleure solution vous permettant de régénérer vos ressources et ainsi vous tourner vers une reconversion professionnelle.

Oser ressentir sa faiblesse

Si vous voulez combattre le burn out, il faut avant tout que vous osiez ressentir votre faiblesse. Ensuite, il faut que vous admettiez le fait que vous aussi pouvez être épuisé et que votre corps a des limites. Vous pourriez certainement vous dire que vous avez toujours plus de détermination que les autres, que vous êtes plus enthousiaste que les autres. Vous avez alors mis toute l’énergie nécessaire jusqu’au terme d’un projet. Et maintenant que votre corps n’en peut plus, si vous souhaitez développer de nouveaux projets ou réfléchir à une reconversion professionnelle, votre premier devoir est de prendre conscience de la situation dans laquelle vous vous trouvez et de consulter un médecin. Vous devrez donc vous arrêter en remplaçant consciencieusement l’action par une inaction. Après avoir « trop et tout fait » jusqu’à l’épuisement de votre corps, sachez maintenant connaître qui vous êtes réellement, en dehors du domaine professionnel.